La gaine électrique enterrée

Une norme spécifique précise régit l’installation d’une gaine électrique enterrée. Pour tout savoir sur les règles de pose et sur les normes de sécurité à respecter…

gaine-electrique-enterree

Quelles sont les utilisations de la gaine électrique enterrée ?

Généralement, la gaine électrique enterrée est utilisée dans le cadre de travaux électriques menés à l’extérieur du domicile, car, en effet, pour l’alimentation électrique de l’intérieur, celle-ci est dirigée par un disjoncteur EDF suivi par votre fournisseur d’électricité.

Par contre, pour des installations d’éclairage dans un jardin, pour un interphone, pour un portail électrique, pour une piscine, il n’est pas rare d’avoir recours à la gaine électrique enterrée.

La norme qui régit cela porte le numéro NFC 15-100. Elle donne les trois points qui sont à respecter pour l’utilisation de la gaine électrique enterrée.
Tout d’abord sur la profondeur d’enfouissement qui est de 50 cm pour les zones non accessibles aux véhicules à moteur et 85 cm pour les zones piétonnes et accessibles aux voitures.

Ensuite, elle précise les conditions en cas de croisement avec d’autres installations comme des canalisations par exemple. Il faut donc savoir que la distance entre les deux doit être de 20 à 30 cm.

Enfin sur le matériel qui doit être utilisé et nous allons le voir de suite…

Matériel à utiliser pour un projet de gaine électrique enterrée

Pour une gaine ICTA et un fourreau TPC :

Pour l’enfouissement d’une gaine, il convient d’utiliser ces deux types de conduits que sont la gaine ICTA et le fourreau TPC.

Le fourreau TPC est doté d’une corde fabriquée en plastique, très résistante et qui permet de pouvoir tirer les câbles plus facilement sur les longues distances notamment, le fourreau est enterré.

La gaine ICTA est utilisée quant à elle pour les installations de plus petites dimensions.

Un autre élément est indispensable, il s’agit du grillage avertisseur, il est placé au-dessus de la gaine à environ 20 cm au-dessus de celle-ci et ce, durant le remblaiement.

Il vise à signaler la présence de la gaine électrique ou canalisation dans le cas de futurs travaux. Il est de couleur rouge conformément au code couleur utilisé dans le secteur du bâtiment.

Pour le câble utilisé c’est le U-1000 R2V qui s’appelait autrefois R02V soit un câble à isolation renforcée. Le fourreau TPC doit être conforme à la norme NF EN 12613.

Le rouge représente les courants forts, et le vert les courants faibles, la signalisation par le grillage avertisseur est obligatoire.

Pour des installations de distances importantes, il est bien souvent judicieux de poser des regards de visites que l’on trouve chez tous les revendeurs de matériaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *